actualités

Produits locaux : quinze jours pour séduire

Du 2 au 14 juin a lieu la 2e édition de la « Quinzaine des produits locaux » organisée par le cluster Pacific Food Lab. L’objectif est de sensibiliser le grand public aux produits locaux en les mettant en évidence dans les cantines et les restaurants. Une opération qui prend une réelle importance dans le contexte de la crise du Covid-19.

L’objectif du cluster comme des événements qu’il organise est de sensibiliser les Calédoniens à soutenir l’économie locale et un système alimentaire bénéfique et durable. « D’un point de vue gustatif, explique Charles Vuillod, manager de Pacific Food Lab, les produits locaux frais et cueillis à maturité offrent un réel avantage. Ils sont meilleurs. Le volet santé en découle, ils sont pleins de vitamines entre autres. Enfin, c’est de la valeur ajoutée économique, sociale et environnementale qu’on apporte à la Nouvelle-Calédonie. Toutes ces raisons font que l’on doit s’appuyer sur les produits locaux. »

Un programme riche

Cet événement se déroule sur quinze jours avec un accès sur les cantines la première semaine et élargi à la restauration commerciale et au volet touristique la deuxième semaine. Et tout commence par l’opération « Cantines à l’unisson » dont la 7e édition se déroulera à l’occasion de cette Quinzaine des produits locaux. « Pacific Food Lab, explique le cluster, met ainsi en relation producteurs, cultivateurs, éleveurs, transformateurs et chefs de cantine pour que ces derniers achètent à prix fixe les variétés proposées selon la saison et imaginent ensuite les recettes qu’ils réaliseront tout au long de la semaine. » La Quinzaine des produits locaux s’installera également aux jeudis du centre-ville et la FINC organisera des visites d’industries agroalimentaires ; mais, explique Charles Vuillod, « l’accent est mis sur la restauration commerciale que nous avions amorcée l’an dernier. Une quinzaine de restaurants sont partenaires de l’événement, avec la Table des Chefs comme relais, ainsi qu’une dizaine de gîtes et de tables d’hôte. » Dans ce cadre est organisé le « Tour de tables » où Pacific Food Lab ira à la rencontre des exploitants, des transformateurs, des structures touristiques et d’accueil pour valoriser la production locale. Des « cooking class » animées par les chefs de Pacific Food Lab proposeront des recettes faciles, classiques ou innovantes, mettant en valeur les produits locaux. « Le principe de cette quinzaine, souligne Charles Vuillod, est de créer un événement pour susciter une prise de conscience. Il faut qu’après cet événement, ce soit la fête des produits locaux tout le reste de l’année. »

Relancer la machine

Mettre le focus sur la production locale et inciter les Calédoniens à consommer localement sont d’autant plus importants que le secteur a souffert du confinement. « La 1re édition organisée en octobre dernier avait suscité un véritable engouement qui nous a surpris, explique Charles Vuillod. On ne s’attendait pas à un tel succès et c’est ce qui nous a motivés à organiser cette deuxième édition. Par ailleurs, avec le Covid et le confinement, le secteur de la restauration s’est arrêté net. L’idée, puisque le secteur redémarre, est de soutenir ce redémarrage. On ne peut pas rester les bras croisés au moment où il y a besoin de relancer la machine. Nous nous sommes donc demandé ce que nous pouvions faire tout de suite de concret et d’opérationnel pour apporter notre pierre à l’édifice. »

Pacific Food Lab en quelques mots

Pacific Food Lab est le cluster de l’alimentation durable. C’est une association dont les membres sont des entreprises ou des associations de l’alimentaire ou de l’agroalimentaire. « Notre objectif, explique son manager, est de développer la culture culinaire pour accroître les parts de marché des produits locaux. Nous visons un public de professionnels. Dans ce cadre, nous organisons et créons des événements comme la Quinzaine des produits locaux avec une visibilité grand public pour développer des parts de marché pour l’ensemble des producteurs, éleveurs, pêcheurs et transformateurs locaux. » Depuis 6 ans, Pacific Food Lab œuvre à créer un nouveau modèle qui intègre l’ensemble des acteurs du système alimentaire local, exploitations agricoles, élevages, pêcheries, fermes aquacoles, industries agroalimentaires, commerces, restaurants, institutions. Pacific Food Lab développe, avec ses partenaires l’Agence rurale et l’ADECAL-Technopole de nouveaux produits locaux, innovants, transformés sur place par les industriels calédoniens de l’agroalimentaire. Ces produits, une fois testés et validés, peuvent être cuisinés.

Les temps forts – Grand public

> Samedi 6 juin à Houailou (8 h – 11 h) – Animation au marché communal, table ronde avec l’association Pewakaiba (organisée par la CANC)

> Dimanche 7 juin au Sheraton de Deva (10 h – 11 h 30) – Préparation de recettes bénéfiques face à la mer. Ouvert aux clients de l’hôtel.

> Mardi 9 juin au Camp des kaoris (Parc Provincial de la Rivière Bleue) – Comment sublimer vos repas au Camp des Kaoris ? Deux cooking class : pour les enfants le midi et pour les adultes le soir Training camp en journée avec les Kimonos du coeur et Titouan Pouyo

> Jeudi 11 juin – Jeudi du centre-ville spécial produits locaux, organisé l’association Ija Bwëti *- Retrouvez les stands de producteurs, des dégustations et autres animations autour de la culture culinaire calédonienne.

> Vendredi 12 juin au Korail – Pont des Français (15 h 30 – 18 h 30)- Un show en direct, au coeur d’une grande surface, suivant les produits disponibles dans les étals.

> Samedi 13 juin – Ile des Pins – Animations culinaires à bord du Betico puis au marché communal de Vao.

* Ija Bwëti qui signifie « manger bien » en langue vernaculaire de la Nouvelle-Calédonie (Paîci) est une Association loi 1901 qui a pour mission d’œuvrer pour des projets liés à l’amélioration de l’alimentation calédonienne aussi bien sur le plan économique, environnemental, sanitaire que culturel.

Afficher plus

Articles similaires

Fermer
Fermer